Vous êtes ici >> Achat Calvados > Achat Caen > Santé > Produits naturels > PUR MIAM-MIAM > LES PRODUITS DE LA RUCHE > L'ABEILLE > L'ABEILLE: LÉGENDES, MYTHES ET SYMBOLES

L'ABEILLE: LÉGENDES, MYTHES ET SYMBOLES

Envoyer à un ami

Découvrez l'abeille au travers des Légendes, des Mythes et des Symboles, un voyage passionnant écrit par la Boutique Pur Miam-Miam à Caen, spécialiste en Produits de La Ruche.

Aujourd'hui, les recherches sur la relation Humain-Abeilles ont démontrées que notre rapport avec cet insecte remonte à des millénaires, en témoignent des peintures rupestres découvertes en Afrique du Sud. L'abeille aurai donc eu un rôle important pour l'homme dès l'âge de pierre, bien avant que se développe l'apiculture.

C'est donc tout naturellement que l'abeille trouve une place importante dans les légendes, les mythes et les symboles pour de nombreuses civilisations.

C'est ainsi que les hommes qui vivaient il y a des millénaires sur les terres du Kalahari en Afrique, ont, par leurs peintures riches en représentations mis en évidence le rôle plus qu'important pour cette civilisation dont l'origine de l'espèce humaine serait tout simplement venue des abeilles !

Pour la civilisation Mycénienne soit environ 1300 ans avant J-C , l'abeille joue un rôle symbolique d'un point de vue mythologique. L'insecte est alors considéré comme sacré car créant un lien entre le monde des vivant et des morts. 

Quand les dieux et déesses sont abeilles: En Russie, les habitants de la Mordovie portaient adoration pour un dieux des ruches qu'ils considéraient comme le fils ainé de leur déesse-mère. En Inde, le front de Krishna est représenté avec une abeille et Shiva est parfois identifié sous la forme d'une abeille. En Afrique, les peuples des forêts du Kalahari sont persuadés de l'existence de pouvoirs surnaturels dont seraient dotés les abeilles. Les Maya avaient également un dieux abeille.

L'origine même de l'abeille a pour les civilisations anciennes été source de fascination, sa place dans la mythologie est plus que présente. Les peuples anciens admiraient le système sociétal de l'insecte par son dévouement pour sa communauté où le rôle de chacun est définit pour un bien-être commun.

De cet interêt pour les abeilles, les hommes lui donnent une symbolique très forte autour de la bravoure au travail, cet aspect retranscrit dans des textes à dimensions philosophiques comme ceux d'Aristote. La vie sociale de l'abeille inspira également des écrivains et philosophes comme le Hollandais Bernard Mandeville avec son ouvrage intitulé "La Fable des Abeilles", considéré comme une satire politique mettant en scène l'aspect communautaire et ses conséquences. D'autres hommes encore, tels que les Francs-maçons dont les valeurs tentées sur le travail et la prospérité, utilisent la ruche comme symboles leurs documents.